order augmentin kamagra without prescription buy plavix
 

Vin Terre Net

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Suivez_VTN_sur_twitter 
Accueil Dégustations thématiques Italie Verticale Barolo Monprivato
Envoyer Imprimer
Verticale de Barolo Monprivato, Giuseppe Mascarello e Figlio
 
 
barolo_monprivato_mascarello_morissio
 
Véritable institution piémontaise sise à Monchiero à deux pas de Castiglione Falletto, l'Azienda Agricola Giuseppe Mascarello e Figlio (à ne pas confondre avec son presque homonyme Bartolo !) a été fondée en 1881 par le personnage éponyme, ce qui en fait un des plus anciens domaines de la région. Aujourd'hui la quatrième et la cinquième génération président aux destinées de la propriété, en la personne de Mauro Mascarello et de son fils. Même si elle possède une ribambelle de grands crus à rendre jaloux nombre de stars des Langhe, l'orgueil de la maison reste le cru Monprivato qu'ils ont acquis en 1904 et qu'ils sont les seuls à exploiter avec un autre domaine moins connu (Cascina Mirasole). Monprivato occupe six hectares et se situe à mi-coteau, à une altitude de 280 mètres. Son antériorité est avérée puisqu'un document daté de 1666 fait déjà état de son existence. Dans sa classification de 1985, Renato Ratti le classait même en 1ère catégorie, le situant donc au sommet de la hiérarchie langhese. Comme de nombreux grands crus locaux, il prend pied dans un terrain daté du Miocène (ère tertiaire), de type Elveziano, et se composent de marnes limono-argileuses de bonne structure, riches en calcaire actif. Il est exposé sud-ouest, une inclinaison très solaire qui capte notamment le chaud soleil de l'après-midi. Sur le terroir du Monprivato, on distingue deux Barolo : une cuvée classique et une version Riserva, le Ca'd'Morissio, un des vins mythiques de la région. Pour la version classique, les vignes issues d'une vieille sélection massale de Nebbiolo de type Michet sont cultivées sans recours à un quelconque désherbant et les traitements se font a minima ; elles ont été plantées dans les années 60 et en 1996. Les vendanges se font évidemment à la main, les fermentations durent 20 à 25 jours et l'élevage, en grands foudres de Slavonia, dure environ 38 mois. La mise en vente se fait selon les principes édictés dans le cadre de l'appellation, la quatrième année qui suit la récolte. Pour la Riserva Ca'd'Morissio, les meilleurs raisins de Monprivato sont sélectionnés et l’élevage est poussé jusqu’à 45 mois en foudre.
 
***
 
Cette dégustation s’est déroulée le 30 novembre 2012 à l’occasion du salon du Grand Tasting. Les commentaires suivants sont d’Olivier Didon.
 
Barbera d'Alba « Scudetto » 2007
La robe est sombre, sur des reflets pourpres et violacés. Le nez est discret, sur des notes de cassis et de cacao avec une pointe lactée. La bouche propose une jolie matière et une nette tension. L'acidité est un peu dissociée et l'aromatique assez fermée. La finale est fraîche mais un peu râpeuse. Un bon vin, encore assez austère.

Barolo « Monprivato » 2001
La robe semble très peu extraite, diaphane, sur des teintes rouille. Le nez est élégant, très fin, sur des notes de menthol, de feuilles mortes et une pointe légère de café froid. La bouche est d'une grande légèreté, construite sur une acidité élevée qui apporte beaucoup de fraîcheur. Les goûts sont très élégants, sur des nuances de prune et de tabac blond. Le vin est léger, manquant peut être un peu de fond pour compenser des tanins présents. La finale est fraîche, sur un équilibre très fin. Je me demande comment un vin tellement en dentelle pourrait se comporter à table et sur quel plat le servir.

Barolo « Monprivato » 1996
La robe gagne en concentration tout en conservant des teintes tuilées d'évolution. Le nez est complexe, épicé, sur un très bel ensemble feuilles mortes, épices douces, loukoum et un très léger cuir. La bouche mentholée offre un beau volume, construit toujours sur cet équilibre très fin, en dentelle, avec toutefois plus de fond que le 2001. La présence tannique est de très grande qualité et le vin possède un toucher de bouche très agréable. La finale est très longue et encore une fois parfaitement fraîche. Très beau vin !

Barolo « Monprivato » 1989
La robe est belle, sur des teintes tuilées-marron d'une grande profondeur. Le nez est impressionnant, à la fois fin et puissant, sur des senteurs de chocolat à la menthe avec toujours ces notes d'humus. La bouche est brillante de complexité, plein de jus et d'une fraicheur mentholée absolument diabolique. L'équilibre produit par une chair fine et pourtant d'une indéfectible présence, et sur une grande tension, est splendide. Les tanins sont parfaitement intégrés à cet ensemble de qualité superlative. La finale est longue et incroyablement fraîche. Un grand vin, stylé, d'une fantastique noblesse et buvabilité !

Barolo « Monprivato Ca'd'Morissio » 2004
La robe est claire, sur des couleurs de café, de brique. Le nez est puissant, sur de fortes notes de pain grillé mâtinées de senteurs de guimauve et de loukoum à la rose ! La bouche gagne en concentration par rapport au Monprivato, mais sans une once d'excès. Le vin s'exprime sur des notes de fruits rouges et florales, puis de foin, qui doivent pouvoir gagner en précision et en complexité. Les tanins sont de qualité superlative et étirent longuement une finale toujours aussi... fraîche ! Un vin d'une grande présence tactile. Très beau !

Barolo « Monprivato Ca'd'Morissio » 2003
La robe est très claire, orangée et presque translucide sur l'extérieur du disque. Le nez est magnifique, ouvert, complexe, sur des notes de chocolat blanc, d'épices douces, floral ! La bouche est puissante, à la fois suave grâce à une matière charnue et douce, vivifiée par des tanins puissants mais de grande qualité. L'ensemble possède une grande présence et énergie, et travaille considérablement le palais. La finale est très longue, mais la garde doit encore polir ses tanins bien présents. Un grand vin d'avenir.
 
barolo_monprivato_mascarello_1989_1996
Barolo Monprivato 1996 et 1989
 
***
 

Le 27/06/2017 à 07h12
Copyright © 2017 Vin Terre Net. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.